Une femme, un destin, une Europe

de | lundi 8 mars 2021

En ce jour du 8 mars, SAVE EUROPE comme à son habitude, souhaite mettre à l’honneur toutes les femmes de la planète. Cette journée qui leur est dédicacée permet d’alerter les populations et leurs dirigeants sur la lutte pour les droits des femmes et la réduction des inégalités vis-à-vis des hommes. Car au-delà des obstacles systémiques qui persistent à entraver le principe d’égalité entre les hommes et les femmes dans nos sociétés, la pandémie de Covid­19 a mis également en exergue de nouvelles difficultés où partout dans le monde, les femmes sont maintenant confrontées à une plus grande vulnérabilité.

 

En effet, la pandémie de COVID-19 a imposé ses règles sanitaires, avec des périodes de confinement et de couvre-feu à répétition. Or, nous savons désormais que ces confinements successifs aggravent la situation des victimes de violences conjugales et intrafamiliales. Aux violences physiques, parfois meurtrières, s’ajoute l’impact psychologique, de plus en plus dramatique, de ces multiples confinements (repli sur soi avec risque d’isolement, peur du regard des autres, et même la dépression). Et selon les Nations unies, une femme sur trois dans le monde subit des actes de violence physique ou sexuelle à un moment donné dans sa vie.

Mais en même temps, la crise a mis en évidence tout à la fois l’importance primordiale de la contribution des femmes, et le fardeau disproportionné qu’elles portent : bien qu’elles représentent la majorité des travailleurs de première ligne face à la pandémie, en tant que professionnelles de santé, pourvoyeuses de soins, soutien de leur famille et de leur communauté, la situation spécifique des femmes n’est pas, loin s’en faut, prise en compte comme il le faudrait.

Dans ce contexte, il est urgent d’intégrer les perspectives des femmes, dans toute leur diversité, dans la formulation des politiques, ainsi que dans la mise en œuvre, à tous les stades, des plans de lutte et de relance mis en place pour faire face à la pandémie.

Les organisations féministes continuent de faire l’histoire, ensemble et fortes face au poids des préjugés, comme le combat mené en Argentine depuis plus de 20 ans, qui vient d’aboutir, après un vote historique, sur une loi de légalisation de l’avortement qui reprend désormais à son compte l’exigence des militantes argentines :« l’avortement sûr, légal et désormais libre, fait loi ».

SAVE EUROPE continuera à apporter son soutien indéfectible aux femmes afin d’éradiquer toute forme de discrimination à l’égard des femmes et pour que les droits des Femmes et ceux des Hommes soient enfin égalitaires.

Œuvrons tous ensemble pour un monde où le respect et la reconnaissance des femmes s’inscrivent dans la conscience collective.

 

Save Europe recommande aussi les liens suivants :

SAVE EUROPE dédie cette chanson du talentueux slameur français Grand Corps Malade à toutes les femmes. Cliquer ici