Notre Programme – Ce que Save Europe a réalisé en quelques mots:

de | jeudi 15 novembre 2018

 Lors de ces trois dernières années, Save Europe a travaillé sur bien des dossiers. Nous voudrions attirer votre attention sur certains en particuliers :

 

SAVE EUROPE A OBTENU :

  • Le screening : SAVE EUROPE a obtenu la revalorisation des tous les groupes de fonctions (cf « screening » qui est en phase de finalisation à Luxembourg et, plus que probablement débutera très vite à Bruxelles). Ceci permettra notamment aux agents contractuels du GF1 de pouvoir accéder au groupe supérieur et avoir également accès aux concours internes,

 

  • La réduction des temps d’attente entre 2 reclassements : SAVE EUROPE est ravi que cela soit déjà d’actualité pour les grades de base,

 

  • L’augmentation du plafond pour les activités externes : SAVE EUROPE a obtenu l’augmentation du plafond atteignant maintenant 10.000€ dans le cadre des activités extérieures,

http://save-europe.net/activites-exterieures/

  • Gain de cause devant la Cour : plusieurs arrêts portés par SAVE EUROPE ont eu une issue favorable : notons par exemple l’arrêt Gillet. 

 

SAVE EUROPE SE BAT TOUJOURS POUR :

 

  • Les quotas de promotion pour les AST/SC SAVE EUROPE a demandé de garantir des quotas de promotion à l’instar de ce qui existe pour les autres catégories,

http://save-europe.net/quotas-de-promotions-ast-sc/

  • La revalorisation des AST : Save Europe souhaite un «screening » des tâches AD effectuées par les AST,

 

  • La titularisation des agents contractuels : SAVE EUROPE travaille depuis des années sur la question de la nomination des Agents Contractuels sur postes permanents via, par exemple, des concours ad hoc périodiques, et a eu la confirmation que ce dossier était également prioritaire pour M. le Président Juncker, 

http://save-europe.net/special-agents-contractuels/

  • La mobilité : SAVE EUROPE s’est tout particulièrement préoccupé de la question de la mobilité, non seulement au travers du comité du personnel, mais également en organisant une conférence en mai 2018 intitulée ‘Quelle mobilité pour demain ?’, présentée par M. le Ministre de la mobilité François Bellot,http://save-europe.net/ce-qua-fait-save-europe-pour-ameliorer-la-mobilite/

 

http://save-europe.net/plan-et-politique-de-mobilite-a-la-commission/

  • La protection des droits acquis : SAVE EUROPE veut maintenir TOUS les droits acquis (rémunérations, congés, système de pension, etc.…),

http://save-europe.net/devons-nous-nous-inquieter-pour-notre-pension-actuelle-ou-future/

  • La revalorisation des carrières des plus de 50 ans, en leur permettant de transmettre leurs connaissances et savoir-faire est un point fondamental pour SAVE EUROPE. Nous sommes tous des 50 ans et plus en puissance. SAVE EUROPE reconnait les atouts importants des plus de 50 ans, à savoir : l’expérience professionnelle irremplaçable, la fidélité dans les institutions, …

http://save-europe.net/avoir-50-ans-et-plus-a-la-commission/

  • L’affaire de refus d’adaptations salariales de 2011-2012 : Save Europe a participé à l’effort financier. Cet arrêt est attendu pour le 13.12 D’autres affaires sont toujours en cours comme sur les augmentations – les voyages – les déblocages de carrières,

http://save-europe.net/adaptation-salariale-recours-devant-le-tribunal/

  • Conséquences de l’article 51 (insuffisance professionnelle) : SAVE EUROPE a fait remarquer au Commissaire Oettinger qu’au bout de 15 ans de carrière dans les Institutions, les personnes n’ayant pas cotisé auparavant n’avaient plus de couverture sociale. L’Administration doit prendre contact avec les autorités belges pour obtenir des éclaircissements à ce sujet.

 

SAVE EUROPE– LISTE 3 continuera à défendre les droits acquis des collègues.

 

Pour voter, merci d’utiliser le lien suivant:

https://webgate.ec.testa.eu/1/evote/clp/index.cfm

 

Parce qu’avec SAVE EUROPE: Vous êtes en de bonnes mains!