Création d’une zone piétonne dans le quartier Schuman

de | dimanche 8 janvier 2017

Bruxelles, 03.05.2016 – D/69

Bon à savoir: création d’une zone piétonne dans le quartier Schuman
A l’heure où le piétonnier du centre-ville de Bruxelles devient un débat national, mettant en exergue l’absence de concertation
avec les principaux intéressés du centre-ville et l’absence d’une véritable politique de mobilité à Bruxelles, il nous apparaît utile
de  vous  informer  qu’un  autre  projet  piétonnier  a  été  lancé  par  la  Région  de  Bruxelles-Capitale  car  il  nous  concerne  plus
particulièrement.  En  effet,  le  Rond-Point  Schuman  fera  lui  aussi  l’objet  d’un  piétonnier,  et  les  travaux  d’aménagement
commenceront  dès  2017  selon  les  premiers  échos.  Pour  les  collègues  parents,  déposer  les  enfants  et  se  rendre  au  bureau
deviendra  une  mission  encore  plus  difficile,  trouver  une  place  de  parking  encore  un  peu  plus  tard,  dans  un  contexte  de
limitation desdites places par les autorités bruxelloises nous fait craindre le pire pour tous les collègues parents et notamment
ceux qui déposent leurs enfants dans les crèches.   

Le projet comporte des travaux d’aménagement au terme desquels la Région Bruxelloise prévoit de rendre la rue de la Loi
piétonne entre la place  Schuman et le parc du  Cinquantenaire.  Les  grands principes qui baliseront les réaménagements du
rond-point Schuman sont mentionnés dans un avis de marché publié en janvier 2016. Concrètement, le projet retenu par les
autorités régionales consistera à créer une grande zone de rencontres allant du parc du Cinquantenaire au pied du bâtiment
Europa, situé rue de la Loi, qui abritera le siège du Conseil européen et les réunions des conseils des ministres des Vingt-huit,
une fois sa construction finalisée. Pour ce faire, la circulation sur le rond-point sera fortement réduite. Il ne sera plus possible
de  faire  tout  le  tour  du  rond-point  Schuman  en  voiture  comme  c’est  le  cas  actuellement.  La  circulation  des  véhicules  sera
encore permise entre l’avenue de Cortenbergh et la rue de la Loi. Par contre, il ne sera plus possible d’accéder au rond-point en
venant de l’avenue d’Auderghem. Les piétons deviendront prioritaires sur l’ensemble du rond-point. Les voitures passant entre
l’avenue de Cortenbergh et la rue de la Loi ou entre la rue Froissart et l’avenue d’Auderghem circuleront sur une zone dite de
rencontres, soit une sorte de zone piétonne où les véhicules à moteur sont tolérés à une vitesse réduite. L’autre changement de
taille  concerne  la  portion  de  la  rue  de  la  Loi  comprise  entre  le  rond-point  et  le  parc  du  Cinquantenaire.  Celle-ci  deviendra
entièrement piétonne afin d’établir un lien entre ce grand poumon vert et le rond-point (voir plan en annexe).
L’un  des  objectifs  de  ce  projet  est  de  créer  un  espace  de  rencontre  entre  les  fonctionnaires  européens  et  les  habitants
bruxellois.  Si  cette  volonté  est  louable,  on  ne  peut  s’empêcher  de  penser  qu’un  tel  espace  public  présente  un  réel  défi
sécuritaire à l’heure où les kamikazes aux ceintures explosives cherchent à se faire sauter dans des endroits symboliques où se
réunit la foule. Il est donc essentiel que la Commission Européenne, consultée sur le projet, obtienne les garanties nécessaires
en matière de sécurité.

L’idée d’un piétonnier est sans conteste un pas vers une ville plus verte, et constitue dès lors un plus. Toutefois, dans une
ville  largement  engorgée,  nous  sommes  particulièrement  préoccupés  par  l’impact  que  de  tels  aménagements  pourraient
engendrer sur le trafic dans le « district » européen, sur les membres du personnel des institutions européennes qui passent
par là tous les jours mais aussi sur le passage des bus desservant les bâtiments de la Commission européenne, l’accès aux
crèches dans le centre, au centre de conférence (CCAB) qui va être bientôt rénové, etc.,  mais aussi pendant les sommets du
Conseil.

SAVE EUROPE  a interpelé le Comité Local du Personnel de Bruxelles à ce sujet afin d’inscrire ce point à l’ordre du jour
et de suivre le dossier afin que ce projet soit accompagné d’une politique de mobilité adéquate. Nous ne manquerons pas de
vous tenir informés.

Voir plan:   http://m.dhnet.be/regions/bruxelles/schuman-future-zone-pietonne-infographie-5658e354357031c12ad4a5f1