Concours internes ou la vaste opération de duperie de notre Administration

de | mardi 6 novembre 2018

Une nouvelle fois, la fin de la Commission actuelle s’approche à grand pas et donnera probablement lieu à une grande opération de parachutages des fins de mandat de notre Commission et de son Administration.

Sous le prétexte d’une promesse politique au personnel, L’Administration veut maintenant organiser de manière urgente, des concours internes permettant à un très grand de personnes de participer ….

Le nombre de lauréats est vraiment « fabuleux » : 405.  Il fait rêver…. Mais que cachent réellement ces chiffres.

GRADES POSTES ELIGIBILITE ELIGIBILITE CBT E-TRAY
FONCTIONNAIRES  AD/AST
AST/SC2 30 AST FG II OUI NON
AST 2 20 AST FGIII – FG IV OUI NON
AST 4 50 min. AST 2 non NON OUI
AD 6 30 AD FGIV OUI NON
AD 7 70 min. AD 5 non NON OUI
AD 8 70 min. AD 6 non NON OUI
AD 10 70 min. AD 8 non NON OUI
AD 12 45 min. AD 10 non NON OUI

 

On noie l’opération sous divers concours internes afin de nommer 405 lauréats parmi lesquels on trouvera bon nombre de membres des cabinets à qui on rendra la tâche autant que possible facile et opaque en enlevant toutes les épreuves, excepté le « talent screener » et l’entretien qui dans le passé a été réduit de 30 à 20 minutes.

 

L’inégalité de traitement, voire les injustices peuvent s’énumérer comme suit, et nous ne sommes pas exhaustifs :

 

  • Les postes mis à disposition pour ces concours vont être pris sur les quotas de promotion ; ce qui veut dire qu’un grand nombre de collègues qui espèrent recevoir – enfin – une reconnaissance du travail accompli devront attendre un délai supplémentaire pour voir cette reconnaissance effective.  La moyenne d’attente dans les grades prévus à l’annexe 1b sera prise au sens large.
  • Le « talent screener » réservé aux grades AD les plus élevés, suivi d’une simple « interview » est non seulement un traitement instaurant une inégalité de traitement au sein des candidats aux concours internes mais surtout a été controversé à plusieurs reprises et a dû être modifié – rappelons-nous de l’arrêt Glantenay (affaire n° 85/15) – suite à notre plainte auprès de la Cour concernant certains problèmes inhérents au « Talent screener » qui est tout sauf transparent.
  • Les grades inférieurs auront droit à toute la batterie des tests EPSO, une fois de plus ; en effet, bon nombre de personnes ont déjà passé ces tests pour être recrutés alors que d’autres qui sont rentrés par des voies « impénétrables  …. » pourront être nommés non seulement fonctionnaires mais  encore et surtout  leur nomination se fera dans les grades d’encadrement avec une possibilité d’avancer dans la carrières de 2 grades.

 

  • Organiser un concours interne vers AST4 « Assistant personnel » constituera une voie « royale » pour toutes les secrétaires de l’encadrement supérieur – voyez plutôt –

 les fonctions qui entreront en ligne de compte doivent être exercées auprès d’un membre de l’institution, d’un chef de cabinet d’un membre, d’un directeur général,ou d’un responsable de niveau équivalent.   Alors vous serez un candidat potentiel pour ce concours ?

 

  • Les statistiques demandées à la HR, n’ont, dans le passé, été l’objet que de réponses vagues et pas toujours chiffrées. Opacité disions-nous !
  •  

Enfin,

  • La possibilité de s’inscrire à un concours AST2 pour les AC GF4 est tout simplement honteux. En effet, cette procédure relève tout simplement d’un dumping social et mettra en œuvre une concurrence entre le personnel AST – GF II et III et les GF IV.
  • Nous sommes en droit de nous poser la question de quelles sont les chances réelles pour ces Groupes de fonction ?

 

Nous sommes conscients que beaucoup de collègues attendent une ouverture de carrière, notamment en participant à des concours internes. On constate qu’en réalité ces concours internes sont un leurre manifeste.

 

Nous l’avons déclaré clair et net à l’Administration par toutes les voies possibles car ces points constituent des traitements non équitables voire des injustices flagrantes.

 

SAVE EUROPE n’adhère pas à cette supercherie qui ne servira qu’à quelques privilégiés au détriment de la majorité des collègues et ne donnera pas son accord et son aval et espère avoir votre soutien dans cette démarche.

 

Votez SAVE EUROPE!

Votez Liste n°3!